Un look tout en bleu sur l’île de Fuerteventura

C’est en pleine visite de l’île de Fuerteventura, que j’ai décidé qu’un shooting devait s’imposer. Comment ne pas fondre pour tous ces murs colorés dans la ville de Tarajalero : jaune, rose, bleu, le choix a été dur et, finalement, je suis complétement tombée sous le charme de cette villa.

Soleil, chaleur, marque de bronzage, vraiment je ne pouvais pas rêver mieux pour un premier article. Alors, j’ai joué le jeu, pourtant moi qui suis très pudique et timide quand cela concerne mon corps. C’est vrai que j’ai beaucoup de mal à m’accepter, un peu comme toutes les jeunes femmes, je ne supporte pas mes quelques kilos en trop et certains regards et réflexions ne mettent pas vraiment à l’aise.

Pour moi, faire ses photos, c’est un grand pas. Déjà j’essaie de m’accepter un peu plus comme je suis, puis voir mon compagnon prendre du plaisir en jouant mon photographe personnel, en me donnant des petits conseils et me complimentant. Je dois bien avouer que ce n’était nullement désagréable, de plus nous avons passé un très bon moment et nous avons bien ri en regardant toutes les photos “ratées”.

Pour décrire un peu mon look, je commencerai déjà par vous dire que j’ai passé l’été dans ces tons. Mes tenues, ma serviette de plage et même mon maillot de bain n’ont pas trahi mes envies pour cette année de bleue et de blanc. De plus, nous avons vraiment profité des magnifiques paysages que nous offrait Fuerteventura, cela nous a permis de nous échapper de notre quotidien en France et d’en prendre plein les yeux.

 

Le petit plus que j’ai adoré, c’est vraiment de prendre les photos avec ce mur, suivant l’endroit où mon compagnon se mettait pour me prendre, le fond changeait de teinte à chaque fois. D’ailleurs, je n’ai absolument fait aucune retouche, je n’ai mis aucun filtre photo sur celle de l’article, elles sont au naturel.

Pour retrouver les articles :

Jeans devant d’une boutique rémoise Fredjeans – Chaussures Minelli – J’ai choppé mon sac chez Claudie Perliot lors des soldes – Mon haut vient de chez Mango – Vernis Essie le Blue la la #486 – Bague vient du Manège à Bijoux – bracelet en perle précieuse me vient de la boutique rémoise le Pouvoir de la Nature et le deuxième blanc O Bag m’a été ramené par mes parents en Italie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *