Quelques jours dans la ville de Séville

 

 

L’Espagne, est l’un des pays dont je ne me lasserai jamais. Après y avoir fait quelques voyages plus jeune encore aujourd’hui j’ai ce besoin immense d’y retourner à chaque vacance. Ce pays a tellement de richesse à nous présenter, jusqu’à maintenant je n’avais jamais fait le l’Andalousie. C’était l’objectif que je me suis donnée pour cette nouvelle année, allée visiter sa capitale Séville.

Séville est l’une des villes espagnoles les plus visitée, sa réputation est déjà faite depuis longtemps. Dressée sur les rives du Guadalquivir qui signifie “grande rivière”. La ville a hérité de son passé un style arabe, ce qui lui offre une richesse ainsi que des monuments inscrits au Patrimoine de l’humanité. La ville est agréable tout au long de la journée grâce à chacune de ses rues, ces vieilles places et de sa culture haute en couleur. Qui donne à la ville un sentiment chaleureux et passionné.

Impossible pour vous de vous ennuyer dans une ville aussi belle, la journée, vous pouvez profiter des différentes visites qu’elle propose, pour vos repas rien de mieux que de goûter les spécialités culinaires comme les tapas et le soir laissez-vous séduire par une démonstration de flamenco.

Quand partir pour Séville ?

Il faut savoir que si vous voulez vous y rendre à Séville. Le meilleur moment pour partir au niveau du climat est sans aucun doute le printemps. Vous n’aurez pas à supporter les grosses chaleurs  et le peu de vent que la ville nous offre. Malgré tout, cela nous a pas empêché de visité la ville en plein mois d’août. Et heureusement notre hôtel possédait une piscine pour nous rafraîchir l’après-midi.

 

Real Alcázar l’un des lieux les plus visité au monde

Je vous invite lors de votre séjour à partir à la découverte du Real Alcázar. Il faut savoir que c’est l’un des principaux symboles de la ville. Le palais a su traverser les années tout en s’adaptant aux différents styles, allant de l’arabe en passant par le Mudéjar lors du Moyen Âge, la Renaissance et l’époque baroque. Lors de votre visite, vous ne pouvez pas passer à côté de la beauté du palais, déjà par son architecture et de ses jardins. Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1987, il faut tout de même reconnaître que celui-ci est une vraie petite merveille pour les yeux. Pour nous, mais surtout pour moi, il a été l’un de mes coups de cœur lors de la visite de Séville avec : ses faïences, ses ornements et ses fontaines, il serait vraiment dommage de manquer cette visite.

D’ailleurs, une fois à l’intérieur, le Palais regorge de nombreux trésors comme le Patio de las Doncellas et le Patio de las Muñecas. La ville n’hésite pas à organiser dans ce palais qui l’un des plus anciens d’Europe quelques événements comme des conférences, des concerts, le théâtre de printemps, les nuits dans les jardins et j’en passe.

L’Alcázar est bien l’un des endroits où je pourrais encore me rendre aujourd’hui rien que pour admirer sa splendeur et prendre du plaisir à visiter à nouveau les lieux pour m’en imprégner au maximum.

Pour informations, je pense surtout à tous les fans comme moi de la série Game of Thrones. le Palais a servi lors du tournage de la saison 5 afin de représenter la ville de Dorne où on y retrouve la maison Martell.

Horaires : ouvert toute la semaine de 9h30 à 17h pour octobre jusque mars et de 9h30 à 19h d’avril à septembre –  adresses : Patio de Banderas, s/n, 41004 Sevilla – +34 954 50 23 24 – tarifs : 11,50€ possibilité de pouvoir prendre une visite guidée ou un audio guide.

La Cathédrale de Santa Maria du siège de Séville

La construction de la Cathédrale de Séville débuta en 1402 sur l’emplacement d’une ancienne mosquée Aljama de Séville après sa démolition. Aujourd’hui on peut encore voir des restes puisque le minaret a été conservé sous le nom de la Giralda. Depuis 1987, elle fait partie du Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, c’est l’un des biens de l’histoire exceptionnelle puisque la Cathédrale à la plus grande superficie au monde, de plus elle conserve la dépouille de Christophe Colomb.

Horaires : lundi de 11h à 15h30 et de 16h30 à 18h (gratuit entre 16h30 et 18h), du mardi au samedi de 11h à 17h et le dimanche 14h30 à 18h – adresses : Avenida de la Constitución, s/n, 41004  Séville  – +34 902099692 – tarifs : 9€  pour les adultes.

Horaires : ouvert de 09h à 19h du lundi au dimanche du 1er avril au 31 octobre puis de 09h à 18h du 1er novembre au 31 mars – adresse : Plaza de Pilatos, 1, 41003  Séville – +34 954225298 – tarifs : 10€, réduit 8€.

La Plaza de España, une richesse de l’Espagne

C’est place la plus impressionnante à ce jour pour moi. Un vrai bijou pour la ville, elle a été construite pour l’Exposition Universelle ibéro-américaine de 1929. En forme semi-circulaire, elle représente l’étreinte de l’Espagne, ainsi, la place se trouve orientée vers le Guadalquivir, la voie à suivre pour se rendre en Amérique.

Ce qui m’a vraiment surpris ce sont toutes ces couleurs utilisées pour représenter chaque provinces espagnols grâce à des mosaïques. Vous retrouverez sur ces bancs les blasons ainsi que l’histoire des provinces. Sur la place, vous verrez un grand palais dans le centre au style gothique et mudéjar, de sur chaque côtés abritent les bancs avec les fameuses fresques et au centre se trouve une magnifique fontaine.

Le petit plus de cette visite, pour les fans de Star Wars cette fois, il faut savoir que la place à servi de fond lors de l’épisode II : l’attaque des Clones.

 

Adresse : Av de Isabel la Católica – ouvert 24h/24.

 

La Real Maestranza, les Arènes de Séville

Je vais juste ici vous parler de la beauté des lieux. Les arènes sont l’un des monuments les plus visités de Séville, juste après la Cathédrale et le Réal Alcazar. Il faut savoir, c’est que les arènes de Séville sont les plus vieilles d’Europe et pourtant les murs jaunes et blancs ont été achevés à la fin du 18ème siècle.

On peut voir, une fois sur place le sable de couleur ocre des carrières d’Alcalá de Guadaira ainsi que les différents balcons, la Porte du Prince mais également une petite chapelle réservée aux Matadors et qui est d’une incroyable beauté. Bien entendu, dans le musée, il y a certaines choses que je n’ai pas aimé comme voir les têtes des taureaux accrocher au mur et certaines pratiques que l’on fait sur les taureaux et les chevaux avant de rentrer dans l’arène.

Alors non, je ne suis pas venue à Séville pour voir une Corrida, je suis complètement contre cet acte barbare, mais mon père tenait vraiment à aller visiter les arènes. Je me suis contentée de faire le musée, de voir les costumes des toreros, découvrir les écuries, et la statue de la vierge la Macarena, comme dis plus haut je suis venue pour la beauté de l’architecture.

Adresse : Paseo Cristobal Colon 12 | Paseo de Colón, 2 – +34 954 22 45 77 – Tarif : 8€ avec un audio-guide. 

Promenade dans les rues de Séville

Jusqu’à présent, je vous ai présenté les différents lieux incontournables de Séville.Mais pour découvrir une ville il faut d’abord s’y promener, se perdre pour découvrir toutes les richesses qu’elle peut nous offrir.

Ce qui a été une réelle surprise c’est de parcourir les différentes ruelles. Sans vous mentir, les rues de Séville sont vraiment magnifiques, vous découvrez des petites églises de toute beauté un peu partout, des magasins avec des devantures en faïence. L’architecture, les décors, vous avez tout pour succomber au charme de la ville.

 

À ce jour, je peux dire haut et fort que Séville est mon plus beau voyage. Même après avoir visité d’autres villes dans d’autres pays, je ne me lasserai jamais de sa beauté. D’ailleurs, avec mon compagnon nous avons décidé d’y aller dans quelques années, lui ne connaissant pas et moi j’ai vraiment hâte te revoir cette belle Séville.

Dans les prochaines années, j’aimerais beaucoup découvrir des nouvemmes villes d’Andalousie. En attendant, j’espère que vous avez aimé l’article ainsi que les photos. Et surtout n’hésitez pas à laisser un commentaire, donner votre avis ou encore vos adresses préférées sur Séville.

 

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *